©

Rechercher

Recherche Historizo

La recherche est limitée au comptoir Historizo. Pour l'élargir, cliquez ici.

Requête

Résultats billets (38)

Trop de résultats. Nous affichons seulement les 30 premiers.
Conseil : ne sélectionnez que les billets pour en obtenir davantage, jouez sur les filtres et affinez votre recherche

Les actualités de l'histoire # Février 2012

L'histoire n'est pas une discipline figée: elle fait l'objet de nombreuses découvertes et de controverses. L'équipe de Cafeduweb a donc décidé de suivre l'actualité d'un peu plus près et de réaliser une revue de presse mensuelle. Ce mois-ci, par exemple, la presse nous a fourni de nouvelles informations sur les heures qui a suivi le décès du président Kennedy, sur l'enquête des services secrets américains et britanniques au sujet de la nationalité de Charlie Chaplin, les archives de la SNCF sur la seconde guerre mondiale ou encore le vrai-faux fils naturel d'Hitler.

Hitler, ce n'est pas elle !

Depuis plus de 60 ans, les manuels d'Histoire nous apprennent qu'Adolf Hitler et sa maîtresse, Eva Braun, se seraient suicidés dans un bunker le 30 avril 1945 alors que les Russes bombardaient Berlin. Le dictateur aurait avalé une capsule de cyanure avant de se tirer une balle dans la tête. Cette théorie est aujourd'hui remise en question par un groupe de scientifiques américains. Des analyses ADN, réalisées sur un crâne attribué au Führer depuis des décennies, ont révélées qu'il appartiendrait en réalité à une femme âgée de 20 à 40 ans.

L'affaire du crâne d'Hitler: les services secrets russes démentent

Il faut croire que même l'ADN du Führer soit toxique. Plus de 60 ans après sa mort, les ossements d'Hitler, conservés à Moscou, crées une fascination malsaine et relance la théorie du complot. En septembre dernier, des scientifiques américains ont annoncé que le crâne était en réalité celui d'une femme, sans doute celui de sa maîtresse Eva Braun (cf: Hitler, ce n'est pas elle!). Or, le conservateur des archives du FSB (Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie), Vasily Khristoforov, a accordé une interview à l'agence Interfax, lundi dernier, dans laquelle il réfute les résultats des analyses ADN.

Hitler post-mortem

Le Telegraph a annoncé, le 12 janvier, un nouveau rebondissement dans l'affaire concernant le suicide d'Adolf Hitler et la disparition de sa dépouille (cf: Hitler, ce n'est pas elle et L'affaire du crâne d'Hitler). Selon le journal britannique, la chaîne de télévision allemande Spiegel aurait exhumé une bande sonore contenant les témoignages d'Otto Guensche et d'Heinz Linge. Il s'agirait d'un enregistrement du procès de Berchtesgaden en Bavière, le 25 octobre 1956. Les deux officiers nazis décrivent le moment où ils ont découvert le corps du führer dans son bunker berlinois.

Un nouveau cercle à Stonehenge.

Une campagne de fouille rondement menée à Stonehenge: après une semaine de fouille, un nouveau cercle (henge en anglais) a été découvert. Un bon départ pour une campagne de fouille de trois années qui vient de débuter autour du célèbre cercle de pierres.

Stonehenge: l'aventure continue

Après la découverte d'un nouveau cercle, ce sont les restes inhumés d'un jeune garçon qui dévoilent ou voilent de nouveaux aspects du site. La sépulture d'un jeune homme, probablement âgé de 14-15ans , a été découverte sur le site de Boscombe Down (Amesbury, 3km au Sud-Est de Stonehenge) par une équipe britannique du BGS - NERC.

Stonehenge: la balade des pierres bleues

« Rien ne se perd, rien ne se crée tout ce transforme ». Quand Lavoisier a énoncé cette maxime, peut-être parlait-il de Stonehenge. Nouvelle équipe, nouvelle théorie qui vient contre-carrer ou plutôt encore plus compliquer le puzzle du célèbre cercle de pierre et le travail de nos ancêtre du bronze.

Découverte d'un "Stonehenge" en Allemagne

En juin dernier les archéologues du RGZM (Römisch-Germanisches Zentralmuseum) à Mayence ont annoncé la découverte d'un gigantesque calendrier lunaire celtique sur le site archéologique de Magdalenenberg, près de Villingen-Schwenningen, au sud-ouest de l'Allemagne, dans le massif de la Forêt-Noire. Le tumulus royal a fait l'objet de fouilles, il y a une quarantaine d'années, mais c'est un logiciel d'imagerie de la NASA qui a récemment permis de repérer la disposition des tombes.

Stonehenge: Origine

Au début de l'année 2011, le CafeduWeb vous informait d'une nouvelle découverte sur l'origine des pierres bleues de Stonehenge. Cette découverte rajoutait quelques kilomètres de transport, mais le facilitait en éliminant une partie du trajet en zone accidentée. Depuis, les recherches ont continué et la localisation du site d'extraction des pierres blues s'est précisée.

Stonehenge: le roulement à billes ...

Stonhedge continue à attiser la curiosité des chercheurs. Il faut dire que le site et son aura de mystère s'y prêtent bien. Ajouter à cela, le manque de documentation sur l'époque et vous obtenez le terrain de jeu idéal pour développer l'imagination des plus curieux. Parmi les nombreuses questions sans réponse, une des plus récurrente concerne le moyen de transport des pierres constituant le structure.

Les Britons ont-ils inventé l'ancêtre du GPS ?

Le site de Silbury Hill, situé dans le comté de Wiltshire au Royaume-Uni est resté longtemps un mystère. Construit il y a environ 4700 à 5000 ans, le tumulus est composé d'une terrasse circulaire de 30 m de diamètre et s'élève à 40 mètres de haut. Avec une superficie totale de plus de 2 hectares, Silbury Hill est sans doute le plus grand Tumulus d'Europe. Les archéologues y ont cherché vainement une chambre funéraire mais, si on en croit le récent article du Telegraph, il semblent qu'ils faisaient fausse route. Les hommes préhistoriques auraient voyagé à travers le sud de l'Angleterre et le Pays de Galles grâce à un système primitif de navigation dont Silbury Hill aurait été l'un des repères avec le fameux mégalithe de Stonehenge.

La sombre préhistoire des automobiles Porsche

Officiellement l’histoire de Porsche débute en 1950. Mais la compagnie existait depuis 1931 et fournissait des engins de guerre à Hitler. Ferdinand Porsche (1875-1951), père de la Coccinelle Volkswagen, est aussi l'inventeur des chars d'assaut Tigre (Panzerkampfwagen VI Tiger) et Souris (Panzerkampfwagen VIII Maus) ainsi que du chasseur de chars Jagdpanzer Elefant. Par ailleurs, une enquête récente a démontré que la société entretenait avec les nazis des liens bien plus étroits qu’elle n'avait voulu l'admettre jusqu'ici.

Ness of Brodgar, son cercle de pierre, son temple

Allez, laissons de côté Stonehenge, pour aller voir aux Orcades. Toujours fertile en découvertes archéologiques, les petites îles écossaises, reviennent à la charge avec le site de Ness of Brodgar. Ce lieu est d'abord connu pour son cercle de pierres dressées: l'anneau de Brodgar. Puis, ce sont les restes d'un temple qui ont été découverts et explorés. Les fouilles continuent et révèlent quelques surprises.

Guirlandes et svastikas : un joyeux Noël selon Hitler

Jusqu'au 10 janvier prochain le NS-Dokumentationszentrum (Centre de Documentation du National-Socialisme) de Cologne présente une exposition consacrée à l'histoire de la fête de Noël depuis le 19ème siècle. Une place centrale est accordée à la façon dont les Nazis ont révisé les vieux standards pour transformer la célébration de la naissance d'un Juif en une fête aux accents plus germaniques : les feux du solstice d'hiver. Dans un article du Spiegel, le journaliste David Gordon Smith nous explique comment les boules du sapin de Noël furent remplacées par des croix-gammées et la bûche traditionnelle par des Bretzels.

Qui ? Quoi ? Quand ?

Les Cafenautes font preuve quotidiennement d'une abnégation sans relâche pour vous informer de l'actualité historique sur le comptoir d'Historizo. En dépit de nos efforts amateurs et néanmoins passionnés, il nous est impossible d'être sur tous les fronts. Aussi pour pallier ce pénible manque de temps, nous avons décidé de sacrifier notre légitime repos dominical (au moins de temps en temps) et de créer une revue presse. Le but ne sera pas de piller sans vergogne les trésors d'information disséminés sur Internet mais de vous donner un aperçu des thématiques abordées sur d'autres sites: gros titres (ou buzz dans le langage ratifié par la blogosphère), parutions de livres, expositions, etc. Nous débutons aujourd'hui avec l'identité nationale pour finir sur cette question cruciale : Faut-il cloner Néanderthal ?

Les 100 meilleurs mémoires et biographies historiques

Nous avons décidé de poursuivre aujourd'hui le difficile exercice consistant à établir le palmarès des meilleurs ouvrages historiques. Après la sélection des 100 meilleurs romans historiques, puis la liste des meilleurs romans consacrés à la préhistoire, voici donc les lauréats des meilleurs mémoires et biographies historiques. Dans cette sélection, vous trouverez ouvrages dédiés aux têtes couronnées, aux religieux, aux scientifiques, aux artistes... mais aussi des mémoires de politiciens, des récits d'archéologues ou de navigateurs,... En revanche, nous avons exclu les biographies romancées.

Un petit pas de 5500 ans dans le passé

Notre curiosité du jour (photo de gauche) devrait enchanter les amateurs d'articles de mode Vintage. Sa découverte a été annoncée, mercredi dernier, avec la parution d'un article dans la revue scientifique Plos One. Il s'agit d'une chaussure en cuir, taille 37. Le soulier à lacets, vieux de plus de 5500 ans, est plus ancien que les pyramides d'Égypte et les mégalithes de Stonehenge en Grande-Bretagne. Il était pourtant si bien conservé que les archéologues ont d'abord pensé qu'il avait été fabriqué quelques centaines d'années plus tôt.

Le nazisme revisité, l'occultisme contre l'histoire - Stéphane François

Comment un État a-t-il pu sombrer dans l'idéologie aberrante du nazisme ? Comment expliquer l'horreur de l'holocauste ? De ces questions légitimes sont nées des théories sur les ramifications occultes du IIIème Reich et la construction d'une mythologie autour des « völkisch » auxquels Himmler et Hess appartenaient. Dès lors, les élucubrations sont allées bon train : le château de Wewelsburg était le centre magique de la SS, les nazis se sont lancés dans une quête du Graal, Hitler a été enlevé par les extra-terrestres, etc.

Le chaînon Ida - Colin Tudge

Sa découverte a été annoncé en mai dernier avec trompettes et tambours. Elle était la "huitième merveille du monde", "notre Joconde", une "pierre de Rosette de l'évolution". Ida, âgée de 47 millions d'années, est l'un des fossiles les mieux préservé du monde. Et, selon les scientifiques qui l'ont étudiée, elle serait surtout l'ancêtre commun aux deux grands groupes qui séparent les primates: celui des lémuriens et des loris, d’un côté, et celui des anthropoïdes, de l’autre (tarsiers, singes et humains).

Qui a tué le Baron Rouge ?

Tout comme l'assassinat du président Kennedy, la mort de Manfred von Richthofen alias le Baron Rouge ou le Diable Rouge, survenue le 21 avril 1918, est obscurcie par des dizaines de témoignages contradictoires et autant de spéculations. La découverte récente de son certificat de décès (cf : Ultime pirouette du Baron Rouge) relance les débats. Le pilote allemand a-t-il été touché mortellement dans un combat aérien ou assassiné au moment où il tentait de s'extraire de son triplan?

Curieuses histoires de l'histoire - Daniel Charles Luytens

Le titre du livre est sans équivoque: il ne s'agit pas d'un essai académique mais d'une succession d'anecdotes et d'énigmes qui hantent les coulisses de la "Grande Histoire". On ne sait pas grand chose de l'auteur, Daniel Luytens, si ce n'est qu'il est belge, qu'il est doté d'une insatiable curiosité, que son loisir favori est l'exhumation d'archives inédites et qu'il a un penchant pour l'occulte. Il fréquente les salles de conférence et publie des ouvrages aux titres évocateurs : Les Mystères de Bruxelles (Noir Dessin, 2005), Les fils cachés d'Adolf Hitler (Jourdan, 2006) ou encore Témoignages troublants et mystérieux, 40-45 (Ed. De l'Abre, 2009).

Le mystère de Silbury Hill enfin résolu ?

Situé à 25 km au nord de Stonehenge en Angleterre, le tumulus de Silbury Hill en Grande-Bretagne est l'un des plus impressionnants monuments du néolithique. Il ne mesure pas moins de 30 mètres de haut et 160 mètres de large. On estime que sa construction a nécessité un demi-million de tonne de matériaux et près de 4 millions d'heures de travail, soit l'équivalent d'une dizaine d'années pour une équipe d'une centaine de personnes, travaillant 7 jours sur 7, à raison de 10 heures quotidiennes.

Joyeux Noël, Camarade! Un sapin soviétique

Les dictateurs ont toujours développé une aversion spontanée pour le père Noël et tenté de le convertir à leurs doctrines. L'un dernier, à peu près à la même époque, nous avons vu comment les nazis ont essayé de se débarrasser sans succès du gros barbu vêtu de rouge, avant de le rhabiller à la mode germanique (cf Guirlandes et svastikas). Aujourd'hui, nous passons de l'autre coté de l'ancien rideau de fer pour voir comment les soviétiques, eux, s'y sont pris avec Ded Moroz (Grand-père Gel), le père Noël russe, et son costume bleu traditionnel.

Histoire de la Course aux œufs de Pâques à la Maison Blanche

Même si vous n'êtes pas chrétien, ni même croyant, vous connaissez sans doute la coutume qui consiste à cacher des œufs de Pâques dans le jardin et à envoyer les enfants à la chasse au trésor. Un jeu plus ancien, dont l'origine remonte à la célébration de la déesse anglo-saxonne Éostre (Easter, qui signifie "Pâques" en anglais, est un mot dérivé de son nom) à l’équinoxe du printemps, invite les enfants à faire rouler les œufs, jusqu'en bas d'une colline par exemple. Cette tradition, comme celle du Lapin de Pâques a été importée au Nouveau Monde par les colons Européens. Le 25 avril prochain, comme chaque année en avril, les petits américains sont invités à la Maison Blanche pour participer à une course aux œufs de Pâques.

Le Popol Vuh d'El Mirador

Notre curiosité du jour est une frise de stuc de 8 mètres de long, datée de 2300 ans, et qui a été révélée au public en mars dernier sur le site archéologique d'El Mirador au Guatemala. Le bas relief figure sur la liste des 10 plus grandes découvertes de l'année 2009 selon la Revue Archeology.

Neft Daşlari: une ville au milieu de la mer

Après la seconde guerre mondiale et l'invasion de l'URSS par les Nazis, le pouvoir central se lance dans un plan de reconstruction basé sur le développement des ressources énergétiques et notamment pétrolières.

Comment on enseignait la stratégie aux petits Nazis

Jeu de stratégie, jeu de Nazis ? Non, ceci n'est pas un pamphlet contre les jeux de tactique. Il s'agit de notre curiosité du jour: un jeu de société édité sous le IIIème Reich et intitulé Adlers Luftverteidigungs spiel (Aigle, jeu de défense aérienne). Le but du jeu consiste à déplacer ses pions sur un plateau illustré, soit pour défendre sa position, c'est-à-dire celle de la mère patrie ; soit pour attaquer l'ennemi, représenté par les Alliés. Cela ressemble un peu à RISK mais en plus agressif.

Gloires et déboires

Dans cette revue de presse dominicale, nous verrons que les historiens ne passent pas tout leur temps à éplucher de vieux papiers et les archéologues à épousseter du sable. Certes, il n'y a pas besoin d'avoir les compétences d'un Indiana Jones ou d'une Sydney Fox pour creuser des trous à l'autre bout du monde et faire parler des antiquités, mais il faut quand même se préparer à un certain nombre d'imprévus. Du 23 au 27 mars 2010, le Festival du Film d’Archéologie d'Amiens, sera l'occasion de rencontrer de vrais chercheurs tels le préhistorien Jean Clottes, le paléoanthropologue Pascal Picq ou l'architecte Jean-Pierre Houdin, auteur d'une théorie sur la construction de la pyramide de Khéops.

Des "jeux olympiques" en Irlande à l'Age de bronze ?

Du 12 au 28 février dernier, tous les yeux (ou presque) étaient tournés en direction de Vancouver et chacun était suspendu aux résultats des jeux olympiques. Tout le monde admet qu'ils ont été inventés par les Grecs en 776 av. J.C, n'est-ce pas ? On sait aussi que les Romains avaient leurs jeux du cirque et que les peuples de la Mésoamérique précolombienne ont pratiqué, pendant plus de 3000 ans, un sport rituel connu sous le nom de Pok-ta-Pok (Jeu de balle en Maya).

Une histoire de la chemise en couleurs

Pour faire écho à la brève histoire du pantalon féminin, je vous propose aujourd'hui celle de la chemise masculine... qui en a vue aussi de toutes les couleurs ! En effet, contrairement à l'idée reçue, les jeunes membres des gangs américains ne sont pas les premiers à afficher leur appartenance grâce à leurs vêtements. Depuis la Rome antique, en passant par la période noire de la seconde guerre mondiale, et jusqu'à la crise politique qui déchire actuellement la Thaïlande, la chemise permet d'exposer la couleur des idées de son propriétaire.

Résultats illustrations (0)

Aucun résultat en illustrations. Elargissez votre recherche.

Trier par