©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Une beauté controversée : la momie de Xioahe

Notre curiosité du jour est une momie, vieille de 3 800 ans, découverte dans le bassin du Tarim, dans la région autonome de Xinjiang (Turkestan oriental) à l'est de la Chine. La beauté de Xioahe est déjà renommée dans le monde de l'archéologie en raison de son extraordinaire préservation mais aussi parce qu'elle est d'origine caucasienne, c'est-à-dire européenne. Elle devait être la pièce maîtresse d'une exposition intitulée Secrets of the Silk Road (Secrets de la route de la soie) programmée au Penn Museum à Philadelphie pour début février. Or, notre célébrité a encore fait parler d'elle, la semaine dernière , puisque le gouvernement chinois a demandé l'annulation de l'évènement.


La beauté de Xioahe est datée de 1800 à 1500 avant J.C. Elle a déjà été présentée, l'an dernier, au
Bowers Museum à Santa Ana en California, puis au musée des sciences naturelles de Houston. Ces expositions comprenaient également 150 artefacts prêtés par le musée de Xinjiang et l'institut d'archéologie à Ürümqi.


Ainsi que l'explique Victor Mair, professeur de langue et de littérature chinoise à l'Université de Pennsylvanie, La momie de Xioahela est très spectaculaire. Sa peau est un peu ratatinée sur le crâne mais on distingue parfaitement ses longs cils et les tresses auburn qui encadre son visage.


Le trésor du bassin du Tarim comprend également la momie d'un bébé, portant un bonnet bleu et datée du 8ème siècle avant J.C.; ainsi que celle d'un adulte, surnommé l'homme de Yingpan (3ème ou 4ème siècle).


Les objets présentés, et notamment les textiles, montrent que ces gens, dont l'identité reste un mystère, étaient influencés par l'occident. Cette société se distinguait également par une technologie et une culture sophistiquée.


Le complexe funéraire de Xiaohe, qui comprenait plus de 300 tombes, a été découvert en 1910 mais les fouilles n'ont véritablement débuté qu'en 2003. La présence de ce peuple inconnu dans le désert du Taklamakan remet en cause la théorie selon laquelle la civilisation chinoise se serait développée en vase clos jusqu'au 5ème avant J.C.


Source : Past-Horizons
Images: The Silk Road Blog

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !
2 lien(s) pour “Une beauté controversée : la momie de Xioahe”
  1. http://actuhistoire.blogspot.com/
  2. http://www.tibetarchaeology.com/newsletter/page/2/
Suggestion de mots-clefs : la beauté de Xiaohe ; momies du tarim ; momies xiaohe ;
Discussions
Pas d'avis pour “Une beauté controversée : la momie de Xioahe”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié