©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Visite d'une tombe étrusque en 3D

Les 13 et 14 octobre derniers, deux expositions miroirs consacrées aux Étrusques ont ouvert leurs portes. La première, au musée archéologique Allard Pierson de l'Université d'Amsterdam, est dédiée aux Hommes de pouvoir. La seconde, au musée des Antiquités de Leiden, se focalise sur les Femmes éminentes. A cette occasion, les visiteurs peuvent découvrir une reconstruction en 3D de la tombe Regolini-Galassi à Cerveteri en Italie.


Ce tombeau à hypogée, situé dans la nécropole del Sorbo, date du 7ème siècle avant J.C. Elle était encore intacte en 1836, lorsqu'elle fût découverte par le Général Vincenzo Galassi et l'archiprêtre de Cervetri, Alessandro Regolini. La tombe est composée de deux pièces principales, séparées par une demi-cloison en tuf, de deux cellules latérales symétriques de forme ovales et d'un couloir en pente. Dans la chambre du fond, les archéologues ont exhumé une sépulture féminine. La défunte, recouverte d'or, est sans doute une femme de haut rang, voire une princesse. Dans la cellule de droite, ils ont trouvé urne biconique en bronze, contenant les cendres d'un homme. Dans l'antichambre, il y a un lit, placé près d'un char. Celui-ci accueillait sans doute la dépouille d'un guerrier. Les archéologues ont également mis à jour une importante quantité d'artefacts précieux (bijoux en or, boucliers de parade en bronze, vases en argent...). Une partie de ces pièces sont conservées au sont conservées au Musée grégorien étrusque du Vatican. La tombe elle-même, qui a été très endommagée depuis sa découverte, est désormais fermée au public.


Etruscanning 3D est un projet de collaboration qui associe les deux musées néerlandais, mais aussi le musée gallo-romain de Tongres en Belgique, le Musée grégorien Étrusque du Vatican et le musée national Étrusque de la villa Giulia à Rome. La partie technique est assurée par le CNR - ITABC (Istituto per le Tecnologie Applicate ai Beni Culturali) et la société belge Visual Dimension, spécialisée dans l'imagerie numérique. L'équipe a commencé son travail de reconstruction virtuelle en juin dernier. La tombe à été scannée au laser et les données ont été comparé aux documents datant de la campagne de fouille au 19ème siècle (croquis, cartes, rapports, etc). Le but étant de replacer les objets funéraires à leur place d'origine.


L'exposition double se tiendra jusqu'en mars 2012 aux Pays-Bas et devrait ensuite voyager au sein des musées italiens partenaires du projet.

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !
1 lien(s) pour “Visite d'une tombe étrusque en 3D”
  1. http://capesentrouble.forumactif.com/t51514-des-objets-pour-agrementer-une-exposition-donnez-moi-des-idees
Suggestion de mots-clefs : tombe étrusque ; tombes etrusques ; étrusques Viareggio ;
Discussions
Pas d'avis pour “Visite d'une tombe étrusque en 3D”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié