©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Découverte d'un Tyrannosaure nain

Le Tyrannosaurus rex a maintenant sa version miniature. Mercredi dernier, le journal Science a en effet annoncé qu'une équipe de scientifiques Américains avait découvert une créature dont les caractéristiques anatomiques correspondent parfaitement à celle du fameux dinosaure... exception faite de ses mensurations. Le Raptorex kriegsteini se distingue d'abord par sa petite taille (moins de 3 mètres) et son faible poids (environ 70 kg) contre 13 mètres de long et 4 à 6 tonnes pour le T-rex. Le fossile, découvert au nord est de la Chine, est daté de 125 million d'années, soit 60 millions d'années de plus que le géant du Crétacé. Alors, le Raptorex kriegsteini est-il l'ancêtre de celui qu'on a surnommé le roi des lézards tyrans ?

Paul Sereno, paléontologiste à l'Université de Chicago et co-auteur d'un article sur le Raptorex kriegsteini, en est persuadé. Selon lui, le mini dinosaure présente de nombreux points communs avec son descendant. Son crâne est massif comparé à son torse, ses bras sont minuscules et compte deux doigts, tandis que ses pattes sont faites pour la course. Il présente un organe olfactif démesuré ce qui indique un odorat très développé. Les dents et la mâchoire, qui sont les armes principales que l'animal utilisait contre ses proies, se sont développées au fil du temps. Ses membres supérieurs ont rétrécis et ce processus à contribuer à un meilleur équilibre entre la large tête de l'animal et sa longue queue. Se basant sur une comparaison « trait pour trait », Paul Serano affirme que le Raptorex appartient à une branche plus ancienne dans l'évolution du spécimen.

Paul Serano est fasciné par la capacité du petit dinosaure à s'adapter à son environnement voici 90 millions d'années jusqu'à dominer l'éco-niche des prédateurs, tant en Asie qu'en Amérique du Nord et, ce, jusqu'à sa disparition à la fin du crétacé.
Sur d'autres continents, comme en Afrique, au moins trois spécimens de grands dinosaures se partageaient la même zone de chasse. Les allosaures (qui vivait à la période du Jurassique supérieur il y a 153 à 135 millions d’années) n'ont pas disparu du continent africain comme ce fut le cas en Amérique. Leur extinction a peut-être présentée une opportunité pour le Raptorex kriegsteini mais rien ne prouve qu'ils se trouvaient en compétition puisqu'on a jamais trouvé de squelettes d'allosaures et de tyrannosaures en même temps.

Paul Serano et son collègue Stephen Brusatte, du Muséum d'Histoire Naturelle à New York, ont expliqué aux journalistes que le fossile avait bien failli ne jamais faire surface. La Raptorex a été découvert, il y a quelques années, dans une formation rocheuse près de la frontière entre la Chine et la Mongolie. Il a ensuite disparu avant d'être revendu sur le marché noir à Henry Kriegstein, un collectionneur privé. Ce collectionneur, un paléontologiste amateur du Massachusetts, l'a finalement mis à disposition des scientifiques. La créature porte désormais le nom de ses parents, des survivants de l'holocauste. Le Raptorex kriegsteini, qui réside actuellement à l'Université de Chicago, devra ensuite être rendu à un Musée Chinois, près du lieu où il a été exhumé illégalement.

Le Nord est de la Chine est une région riche de fossiles où les paléontologistes ont trouvé plusieurs nouvelles espèces de bipèdes carnivores, les tyrannosauridés. Ceux-ci sont apparus sur terre il y a150 millions d'années. Le Raptorex est différent des tyrannosauridés trouvés jusqu'ici. Les autres sont également de petits gabarits mais présentent des caractéristiques plus primitives et sont équipés d'armes différentes pour la chasse, comme de puissants bras leur permettant de capturer leur proie plus facilement. Les tyrannosauridés géants, comme les albertosaure, les daspletosaure et les tarbosaure (une version chinoise du T-rex) sont apparus il y a 90 millions d'années. Les paléontologistes savent désormais qu'ils sont issus des spécimens de petits tyrannosauridés mais ils ignorent encore comment et pourquoi ils sont devenus si grands.



Images : Paul Serano et Mike Hettwer

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : allosaure nain ; tyrannosaure ; masque tyranosaure ;
Discussions
Pas d'avis pour “Découverte d'un Tyrannosaure nain”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié