©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Ned Kelly, le célèbre hors-la-loi australien, réapparait 130 ans après sa mort

Le 11 novembre 1880 au matin, en dépit des pétitions réclamant sa grâce, le légendaire Hors-la-loi, Ned Kelly, est exécuté par pendaison à la prison d’Old Melbourne Gaol. Le Robin-des-Bois australien n’a que 24 ou 25 ans. Jusqu’à aujourd’hui, les historiens ignoraient ce qu’il était ensuite advenu de sa dépouille. Or, lors d’une conférence de presse en date du 1er septembre dernier, un représentant du parquet, l’Attorney General Robert Clark, a annoncé qu’une équipe de recherche du VIFM (Victorian Institute of Forensic Medicine) avait formellement identifié le corps du condamné.


1. Ned Kelly avant son exécution en 1880 (State Library of Victoria) / 2. Mick Jagger dans le rôle de Ned Kelly en 1970 / 3. Heath Ledger dans le rôle de Ned Kelly en 2003

Le Ned Kelly Project, dont le but était de retrouver et d’identifier les restes du célèbre Bushranger, est né en 2009 avec la restitution d’un crâne volé au musée de la prison d’ Old Melbourne Gaol en décembre 1978. Celui-ci était exposé à coté du masque funéraire de Ned Kelly et présentait une inscription à l’encre en son coté où on pouvait lire « E. Kelly » (pour Edward Kelly de son vrai nom). Les autorités locales avaient alors confié la relique à l’équipe du Stephen Cordner afin qu’elle procède aux vérifications d’usage. Le crâne, qui s’est avéré être un faux, n’a toujours pas été identifié à ce jour. Selon le journal The Age, il pourrait s’agir de celui d’un autre criminel célèbre : Frederick Bailey Deeming, l’un des candidats soupçonnés d’être le véritable Jack l’Eventreur, et exécuté en 1892 à la prison d’ Old Melbourne Gaol (mais ceci est une autre histoire).

Loin de rester sur cette déception, les chercheurs de l’Institut de Médecine Légale de Victoria ont décidé de se mettre en quête du véritable Ned Kelly. Ils ont ainsi exhumé une série d’ossements qui avaient été transférés d’Old Melbourne Gaol à la fosse commune de Pentridge Prison en 1929. L’équipe d’experts du VIFM et de l’EAAF (Equipo Argentino de Antropología Forense), composée d’historiens, d’anthropologues, de radiologues, d’odontologues, de balisticiens, de médecins et de généticiens australiens et argentins, a ainsi examiné les squelettes incomplets de 33 individus. Celui de Ned Kelly était placé dans un cercueil en bois. Si le corps était presque complet, une bonne partie du crâne en revanche était manquante. Les prélèvements d’ADN réalisés sur la dépouille ont été comparés à ceux de Leigh Olver, l’arrière petit- fils d’Ellen, la sœur de Ned Kelly.

Un examen minutieux du squelette a permis de repérer des traces de scie chirurgicale au niveau de la nuque, emblématiques d’un examen post-mortem. Par ailleurs, les experts de la médecine légale ont identifié deux impacts de balles au niveau de la jambe gauche, qui correspondent aux blessures infligées à Ned Kelly lors de son arrestation par la police, le 28 juin 1880, à Glenrowan. Le pied droit présente des signes de fracture à l’orteil et d’éclats d’obus. Ces blessures ont été consignées dans le rapport du docteur Andrew Shields, qui a examiné le gangster avant son exécution.

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : ned Kelly ; ned kelly loi ; hors la loi australien ;
Discussions
1 avis pour “Ned Kelly, le célèbre hors-la-loi australien, réapparait 130 ans après sa mort”
  1. pinaise !avec une barbe comme ça on se demande comment ils ont fait pour le pendre...

    Par SentisMental | samedi 3 septembre, 12:03
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié