©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Les plus grandes découvertes archéologiques de 2010

Chaque année, à la même période, il est de tradition d'établir un bilan de l'année écoulée. La revue américaine Archeology s'est donc pliée à l'exercice pour la parution de son numéro de Janvier/février 2011. Néanmoins, la liste des découvertes archéologiques les plus marquante de 2010 est déjà disponible sur son site Internet.

1. La tombe d'Hécatomnus – Milas, Turquie



2. Des outils paléolithiques – Plakias, Crète, Grèce



3. Une tombe royale – El Zotz, Guatemala



4. Des Pyramides – Jaen, Perou




5. Le HMS Investigator – île de Banks, Canada



6. Le décodage du génome de Neanderthal – Leipzig, Allemagne



7. Les Tombes d’enfants – Tophet de Carthage, Tunisie



8. Kadanuumuu – Woranso-Mille, Éthiopie



9. L’église où Pocahontas se serait mariée – Jamestown, Virginie, USA



10. Une Nouvelle méthode de datation non destructrice - College Station, Texas, USA



Et la non-découverte de l'année :
La comète de Clovis, Amérique du Nord.


Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : découverte archéologique 2010 ; decouverte archeologique 2011 ; les plus grandes découvertes ;
Discussions
Pas d'avis pour “Les plus grandes découvertes archéologiques de 2010”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié