©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

La civilisation maya a -t-elle été détruite par la sécheresse ?

Pendant près de six siècles, la civilisation Maya a été l'une des plus avancées de l'hémisphère ouest. Elle a dominé le Guatemala, le Honduras, le Salvador, le Belize et le sud-est du Mexique. A partir de 900 après J.C, elle a connu un fort déclin et ses magnifiques cités ont fini par tomber en ruines. Aujourd'hui, une équipe de chercheurs mexicains et britanniques, pensent avoir découvert la cause de ce mystérieux effondrement social : la sécheresse !


Les ruines de Palenque au Mexique

La théorie du changement climatique n'est pas complètement nouvelle mais, jusqu'à ce jour, les historiens ne disposaient pas de données précises pour l'étayer. Les résultats de l'étude ont été publié, le 24 février dernier, dans la revue Science.
Selon Martín Medina-Elizalde, du Centre de Recherche Scientifique du Yucatan au Mexique, et Eelco Rohling, de l'Université de Southampton au Royaume-Uni, le déclin de la civilisation maya serait concomitant à une réduction épisodique (rarement sur une période excédent une décennie) de 25 à 40% des précipitations annuelles. Cette baisse de la pluviométrie, entre 800 et 950 après J.C., serait liée à une diminution des orages d'été. Pour obtenir ces résultats, les chercheurs se sont basés sur l'étude de trois lacs et d'une stalagmite.


Fragments de poteries mayas sur une stalagmite

Bien qu'une baisse de précipitation de 40% soit considérée comme significative, elle n'est pas classée comme extrême. Elle est néanmoins suffisante pour perturber l'équilibre entre le niveau de précipitation et le taux d'évaporation. Ce phénomène aurait épuisé les ressources en eau et le niveau des réservoirs, une menace sérieuse pour l'agriculture et l'occupation humaine sur le territoire des Mayas.
Il faut savoir que, dans cette partie du monde, la période estivale était essentielle pour les cultures et la reconstitution des réserves d'eau douce. En effet, il n'y a pas de véritables rivières dans les basses terres de la péninsule du Yucatán. Avec le manque d'eau, les maladies ont du se propager et les Mayas ont sans doute rencontrés de graves problèmes sociaux qui ont conduits leur civilisation à disparaître.

Source: Collapse of Classic Maya Civilization Related to Modest Reduction in Precipitation, de
Martín Medina-Elizalde & Eelco J. Rohling. Science, 24 February 2012: Vol. 335 no. 6071 pp. 956-959. DOI: 10.1126

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !
2 lien(s) pour “La civilisation maya a -t-elle été détruite par la sécheresse ?”
  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Civilisation_maya
  2. http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Civilisation_maya
Suggestion de mots-clefs : poteries mayas base de données ; maya civilisation ; Les Ruines de Palenque ;
Discussions
Pas d'avis pour “La civilisation maya a -t-elle été détruite par la sécheresse ?”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié